Le massage, les câlins, le toucher

« La calinothérapie », les vertus de la tendresse

Je vous partage le souvenir d’un si doux moment de tendresse avec la sœur de mon filleul.

Câlinez, massez votre enfant ou les personnes qui vous tiennent à cœur ! Faites découvrir le toucher et les vertus de la tendresse aux personnes que vous aimez (adaptez en ces moments bouleversants)!

Un petit message vous accompagnera le reste de la journée afin de cultiver la gratitude et l’émerveillement grâce à une petite carte que vous aurez le choix de tirer au sort après votre bulle de détente :-).

Céline Rivière, psychologue, se base sur le fait scientifique que pendant un câlin, le cerveau produit de l’ocytocine. Libérée dans le sang par voie hormonale, elle touche de nombreuses fonctions vitales. Cette ocytocine renforce notre confiance en nous, réduit le stress et contribue à la régulation d’autres hormones comme la dopamine (hormone du bien-être)  et la sérotonine (qui intervient dans la gestion de la douleur et de la bonne humeur).  Elle serait un vrai « nectar de guérison » !

Médicalement, le toucher augmente les lymphocytes T (qui jouent un rôle essentiel dans notre immunité) et relance l’ensemble des fonctions du corps.

Des études ont été démontrées par les chercheurs Margaret et Harry Harrow, dans les années 60. Des bébés singes isolés de leur mère préfèrent se blottir contre une fausse mère en tissu doux qu’aller vers une fausse mère en fil de fer avec un biberon ! Leur besoin de câlins dépasse celui d’être nourri !

Une autre étude, de l’université de Duke, a montré que les bébés rats sans contact cessent de grandir, voir meurent… il suffit de leur caresser le dos pour relancer leur croissance !

Le « peau à peau » est conseillé pour les nouveau-nés et même pour les prématurés, et certains hôpitaux font appel à des bénévoles pour câliner des bébés.

A savoir que les personnes en manque de câlins souffrent plus que la moyenne de rhumes sévères et risquent davantage de contracter une grippe (tiens donc « coronavirus qui nous évite tout contact », je vous invite donc vivement à câliner pour éviter ces maladies ). Les câlins boosteraient donc le système immunitaire, il touche aussi bien votre corps que votre émotionnel !

La peau permet aussi de dire ce que nous ne parvenons pas à exprimer. Elle est le « miroir de nos émotions ». Elle communique notre amour, notre tendresse, notre sollicitude, notre estime, notre admiration. C’est pourquoi un câlin donne un message sécurisant et dope la confiance en soi ! Mettez-vous en harmonie si vous en avez l’occasion dans ces moments bouleversants, chérissez donc vos enfants, vos bien-aîmés… activités du soir par exemple ! Réaliser de petits actes de gentillesse et de connexion aux autres sera positif pour eux comme pour vous !

Vous hésitez encore à adopter « la câlinothérapie » ? Souvenez-vous qu’une étude avait révélé que le top des regrets avant de mourir n’était pas de ne pas avoir assez travaillé ou gagné d’argent… Mais de n’avoir pas assez exprimé ses émotions, pas assez échangé. Comme le rappelle Céline Rivière « aimer ne peut pas être remis à demain » (aussi bien en amitié qu’en amour) !

Vivement pouvoir de nouveau vous masser, enfants et adultes 😊 !  » La mélodie du massage apaise corps et esprit emportant l’être vers les sphères de la plénitude. » de David Ducher

« Câlinez-vous ! »

Céline, votre naturo-esthéticienne

Posted in Non classé.